Conseil Supérieur d’Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement au Burkina Faso

Conseil Supérieur Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement (CSA/CD) 

Articles

SPIRITUALITE : l’importance des douas

Image de doaDans la vie quotidienne du musulman les invocations ou douas, Zikrs ou rappels sont indispensables. Elles lui permettent non seulement de se rapprocher de son Créateur mais aussi, de Lui demander Son aide, Sa miséricorde et Sa protection ici-bas et dans l’Au-delà. Etant un acte d’adoration, l’invocation comprend entre autres la lecture régulière du Saint Coran, la prière sur le Prophète (les çâlawât) et le Tasbîh (la glorification de Dieu ou l’invocation par différentes formules que nous ont légués le prophète et sa sainte famille). Le doua ne doit donc être fait que pour Allah. « L’exemple de celui qui invoque son Seigneur et de celui qui ne L’in­vo­­que pas est comme l’exemple du vivant et du mort », dit un hadith.

Selon un propos prophétique (Hadith), tout musulman sur terre qui adresse une demande à Allah, Il lui donne ce qu’il demande ou Il repousse de lui un mal, ou encore il en sera récompensé le jour des comptes tant qu'il ne demande pas un péché ou la rupture du lien de parenté. On peut dire que c’est dans ce sens que, Son éminence Seyyed Fadhlallah a expliqué le doua comme étant « une imploration, une prière de demande, une supplication que nous adressons à Dieu pour qu’il satisfasse nos besoins, nous accorde Ses Bienfaits, pardonne nos péchés, nous aide à surmonter nos difficultés, à résoudre nos problèmes, à corriger nos défauts, à nous rapprocher de Lui, à trouver le droit chemin et la paix intérieure ». C’est-à-dire que l’invocation ou doua est utile non seulement pour repousser les mauvaises choses dans le présent comme dans le futur, mais aussi pour obtenir le bien.« L’invocation est la clé du succès. La meilleure des invocations est celle qui vient d’une âme et d’un cœur pur. Le Salut se trouve dans la sincérité des invocations. Lorsque les problèmes provoquent l’agitation, la solution est de chercher refuge auprès de Dieu», a rapportél’Emir des croyants, l’Imam Ali (as). Seul Dieu doit être le recours de tout croyant et de toute croyante en chaque circonstance afin d’éviter de tomber dans l’associationnisme.

Le doua, un recourt des prophètes

Le Saint Coran nous apprend que des prophètes comme Nouh(Noé), Ibrahîm (Abraham), Moûssa (Moise), Ayoub (Job), Zakariyyâ (Zakarie) pratiquaient le doua surtout durant les périodes difficiles de leur vie. Si les prophètes qui sont les plus proches de Dieu faisaient recourt au doua, c’est à nous de prendre conscience de sa valeur et de son importance dans la relation entre l’homme et le Seigneur. Dieu Lui-même exhorte les croyants à Lui adresser leurs prières de demande pour qu’Il les exauce : « Et quand Mes serviteurs t’interrogent à Mon sujet ! En vérité Je suis proche ! J’exauce l’appel de celui qui m’appelle dès qu’il M’appelle. Qu’ils répondent à Mon appel, et qu’ils croient en Moi afin qu’ils soient bien dirigés ! » (Coran, Chap. II, Verset 186). On peut dire ici que Dieu compatit à la détresse des serviteurs et les encourage à faire appel à Lui. Dans un autre passage coranique, il est dit :« Votre Seigneur a dit : « Invoquez-moi et Je vous exaucerai. Ceux qui dédaignent de M’adorer entreront humiliés, en Enfer », (Chap. 50, V 60). Une façon d’inviter les hommes à témoigner de leur servitude envers Dieu, sous peine de paraître hautain devant Lui et de subir son courroux.

Selon un récit prophétique, il est rapporté qu’Allah le Très Haut a dit au Prophète David (Daoud) : « Dis à Mes serviteurs : Pourquoi ne vous liez-vous pas d’amitié avec moi ? Il n'y a pas d’ignorance dans Mon Omniscience, pas de faiblesse dans Ma Patience, pas d’alternance dans Mes Attributs et Mes Dires. Ma Miséricorde et Mon Pardon sont invariables et restent constants. Je suis l’ami de celui qui veut se lier d’amitié avec Moi, et J’accompagne celui qui M’invoque dans sa solitude. Ô David ! Celui qui Me cherche Me trouve, et celui qui M’a trouvé ne me perdra pas ! Ô David ! C’est Moi qui accorde la Bénédiction mais Mes serviteurs remercient les autres. C’est Moi qui écarte les malheurs mais ils cherchent protection auprès d’autres personnes. Leur havre de paix est Ma présence mais ils cherchent refuge auprès d’autres. Et enfin, ils retournent à Moi ». Pour dire qu’il faut la constance dans l’adoration d’Allah et ne pas perdre espoir en Sa Miséricorde, puis, le remercier pour les bienfaits qu’Il nous accorde. « Si vous êtes reconnaissants, très certainement j’augmenterai mes bienfaits pour vous. Mais si vous êtes ingrats, Mon châtiment sera terrible », dit ce passage coranique (verset 7 du chap.14). Le Doua apparaît en d’autres termes comme un moyen susceptible d’influer même sur notre sort et de modifier notre destinée.

Le doua en assemblée

La probabilité de voir vite ses invocations exaucées, c’est de les faire en communauté ou en assemblée. Pour cause, dans de telle assemblée, il y a surement un pauvre, un endeuillé ou un pieux (Une personne aimée par Dieu) dont les prières ou douas attireront les Bienfaits et le Pardon de Dieu. Si le doua d’une de ses personnes est acceptée par Dieu, les douas des autres le seront aussi. A ce sujet, l’Imam çâdiq (as) a dit : « Il n'y a pas quatre personnes qui se rassemblent pour prier pour la même cause sans que Dieu accepte leurs exigences lorsqu’ils se quittent ». Aussi, il est rapporté ceci du Saint Prophète (Pslf) : « Il n'y a pas quarante personnes qui se réunissent pour prier pour la même cause, sans que le Tout-Puissant Dieu accepte leurs prières à un tel point que s’ils prient contre une montagne, elle s’effondre ». D’où l’importance de prier en assemblée.

Le doua pour autrui

Il est recommandé en islam d’invoquer Dieu non seulement pour soi-même, mais aussi en faveur de son frère ou de sa sœur de religion, afin d’obtenir de Dieu plus que tu n’en obtiens lorsque tu L’invoques uniquement pour toi-même. Une façon de développer le sentiment fraternel. En témoigne cette parole de I’Imam Ali Zayn Al Abidîne: « Lorsque les Anges entendent le croyant prier intimement pour son frère ou qu’il lui souhaite du bien, ils disent: “Quel bon frère tu es pour ton frère! Tu lui souhaites le bien (en invoquant Dieu), alors qu’il est absent et tu l’évoques en bien ! Dieu te donnera le double de ce que tu as demandé pour ton frère et le bien qu’II dira de toi sera le double du bien que tu as dit de lui. Tu lui auras rendu en outre une faveur qu’il te devra... ».L’exemple le plus touchant fut celui de Fatima Zahra (as) dont son fils, l’Imam al-Hassan Ibn Ali (as) a dit : « Elle passait la nuit à adorer Dieu et à prier pour les croyants et les Croyantes, sans prier pour elle-même. Lorsque je lui ai demandé pourquoi ne pries-tu pour toi-même ?, elle m’a répondu : “Le prochain (le voisin) avant soi-même ». Comme exemple de doua, nous pouvons faire la demande de bénédiction sur le prophète et sa Sainte famille dite çalawât. Il consiste à dire « Allahoumma Soilli alâ Mohammad wa Ali Mohammad ». Il est rapporté selon un Hadith que « A chaque fois que quelqu’un prie sur moi, Dieu me rend mon âme pour que je lui rende Son salut ». La supplication ou le doua en fin peut être fait soit en étant debout, assis ou couché comme nous le rappelle ce passage coranique « Ceux qui debout, assis ou couchés, se souviennent de Dieu et méditent sur la création des cieux et de la terre… » (Chap.3 verset 191)

A l’analyse, on peut dire que le doua permet de renouveler la force de vivre chez l’être humain. II lui évite de sombrer dans l’angoisse, de s’étouffer sous le fardeau de ses problèmes et de devenir un homme démoralisé et complexé.

Par Hamadi BARO

Sources :

- Allamah Husayn Ansariyan, Comment on Kumayl Supplication, Ansariyan Publications, Qum, 2007

- http://www.bostani.com/livre/la-supplication-douaa-suivi-du-douaa-kumayl.htm (D’après le livre de som Eminence Sayyed Mohammad Hussein Fadhlallah : « Nos Causes à la lumière de l’Islam », pp. 313-329, Ed. Dâr al-Zahrâ’, Beyrouth-Liban.)

Vidéo

Nos Partenaires et Associations soeurs

arton50 faib  images  images 1  images 2

Droit musulman

Dogme musulman

Famille musulmane

Spiritualité

Image de doa

 

Lire Plus sur la Spiritualité

You are here: Home