Conseil Supérieur d’Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement au Burkina Faso

Conseil Supérieur Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement (CSA/CD) 

AHL UL BAYT

AHL UL BAYT (8)

1Le conseil supérieur des Ahl ul Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD) a organisé le 11 Avril 2017, une conférence publique sur « La place de l’Imam Ali (as) dans l’Islam ». C’était à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Ali (as) le 13 Radjab ou le 13ème jour du 7ème mois lunaire.

1Le conseil supérieur des Ahl ul Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD) a organisé le 11 Avril 2017, une conférence publique sur « La place de l’Imam Ali (as) dans l’Islam ». C’était à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Ali (as) le 13 Radjab ou le 13ème jour du 7ème mois lunaire.

Bien que le prophète Mouhammad(Pslf) ait dit qu’il n’y a pas de différence entre les musulmans à tous les niveaux en leur signifiant qu'ils sont frères et sœurs , certains ont quand même voulu honorer la postérité de sa famille en lui attribuant différents titres honorifiques. Ce sont entre autres « Seyyed » (Mon Maître) pour ceux qui sont descendant par la voie d’al Houssein (as) ; "Habib" (Bien-aimé) ; « Mirza » pour ceux qui descendent par voie maternelle ou encore « Chérif » (noble), une appellation en Afrique.

 

1

La communauté chi’ite du Burkina Faso, à travers le Conseil supérieur des Ahl ul Bayt (as) pour la culture et le développement (CSA/CD), en collaboration avec l’Institut international al Mustapha, a organisé le samedi 17 décembre 2016 à Ouagadougou, une conférence publiqueة à l’occasion de l’anniversaire du prophète Mouhammad (Pslf), dite Mouloud. Placée sous le signe de « l’unité des musulmans, à travers les enseignements du prophète Mouhammad (Pslf) », la conférence a vu la présence de nombreux Cheick.

« Une communauté, qui est comme le chiffre un, dont tous les individus demeurent constamment dans une relation unifiant, dont l’esprit d’amour et la foi religieuse imprègne la trame comme le veut un hadith ». C’est le message fort de la communication de Oustaz Boureima Konaté. Il a relevé que l’envoyé de l’islam, Mouhammad (Pslf) a souhaité que sa communauté se sente comme un même corps ou chaque fois que l’une de ses parties tombe malade, l’autre partie l’aide et l’assiste avec soin et en se privant de sommeil. « A cet évènement de réjouissance qu’est le Mouloud, nous avons l’occasion de rappeler à tous les fidèles musulmans, le comportement de notre prophète(Psf) qu’il a eu au sein de la communauté musulmane et ce qu’il a eu également vis-à-vis des autres religions », a fait savoir Mahamadi Tao, président du Conseil supérieur des Ahl-Ul-Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD). Aussi, a-t-il dit, « nous allons nous inspirer du comportement de notre prophète(Pslf) pour essayer d’adopter les mêmes comportements face à nos Co religieux que sont les Burkinabè, avec qui nous sommes condamnés à vivre, ensemble ». L’occasion fut belle pour les organisateurs de montrer le vrai visage de l’islam, au niveau des médias, c’est-à-dire la non-violence. « L’islam est une religion de paix », a martelé le président avant d’ajouter que le thème est interpellateur, car « nous voyons actuellement ce qui se passe dans le monde, c’est-à-dire  les actions qui divisent les musulmans ». Le président Mahamadi Tao a appelé tous les musulmans à s’unir autour du prophète Mouhammad(Pslf) qui est le prophète de tous les musulmans, qui a amené les musulmans à une seule religion, qu’est l’islam. « Nous avons un seul livre, qui est le saint Coran, une seule orientation, La Mecque, et plusieurs autres points communs », foi du président du CSA/CD. Pour Boureima Konaté, la cohésion et l’unité étant très importantes, l’imam Ali (Alaihi Salam ) disait que l’isolé est pour Satan comme ce qu’est un agneau égaré est pour le loup. « Lorsqu’on est seul, on est fragile, mais lorsqu’on est ensemble, on peut travailler main dans la main, on devient une force, et c’est cette force-là que nous devons retrouver, à travers l’unification des musulmans », a-t-il indiqué. 

2

« Aujourd’hui, on tente de diviser tous les musulmans par tous les moyens et ce sont les musulmans même qui sont à la base », a confié Boureima Konaté.  Selon lui, si le prophète(Pslf) a pu vivre à Médine avec les Juifs et les mécréants sans problème, alors pourquoi est-ce que les musulmans ne peuvent pas vivre ensemble. « Nous partageons la même foi, en disant Lahilaha illallaha mouhammadane rassouloullah Pslf), alors pourquoi, nous nous entre tuons », s’est-il indigné.  A l’en croire, les musulmans doivent s’inspirer de ce que le prophète(Pslf) a fait, en unifiant tout ce qui était détruit.  Le conférencier a donc  exhorté ses frères et sœurs en islam à travailler à construire l’unité, car c’est d’elle que proviendrait leur force.

Par Wakiyatou KOBRE

Friday, 09 December 2016 19:17

Histoire : martyre de l’imam Askari (as)

Written by

cérémonie imam Askari as 001A l’occasion de l’anniversaire du martyre de l’imam Askari (as), l’institut international al Mustapha à Ouagadougou a organisé une cérémonie commémorative de cet évènement le 8 décembre 2016 au sein dudit institut. Elle a été présidée par le Cheick Abdallah BAVI, représentant de l’institut international al Mustapha au Burkina Faso. Et ce vendredi 9 décembre marque en même temps le 1er jour anniversaire de l’Imamat de l’Imam de notre temps, l’Imam Al Mahdi (as), le 12ème Imam.

Friday, 09 December 2016 14:19

Histoire : martyre de l’imam Askari (as)

Written by

cérémonie imam Askari as 001A l’occasion de l’anniversaire du martyre de l’imam Askari (as), l’institut international al Mustapha à Ouagadougou a organisé une cérémonie commémorative de cet évènement le 8 décembre 2016 au sein dudit institut. Elle a été présidée par le Cheick Abdallah BAVI, représentant de l’institut international al Mustapha au Burkina Faso. Et ce vendredi 9 décembre marque en même temps le 1er jour anniversaire de l’Imamat de l’Imam de notre temps, l’Imam Al Mahdi (as), le 12ème Imam.

DSC00344

A l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du 40ème jour de la disparition tragique de l’Imam Houssein (as), une conférence publique placée sous le thème : « le sang, le message et la dimension du chiffre 40 » a été animée, le dimanche 20 novembre 2016 à Ouagadougou par des musulmans du mouvement chi’ite. Cette conférence a été initiée par le Conseil supérieur d’Ahlul Bayt pour la culture et le développement au Burkina Faso (CSA/CD) en partenariat avec l’Institut international Al Moustapha au Burkina Faso.

Friday, 25 November 2016 19:45

Ahl ul Bayt: Les Ahl ul Bayts dans la sunna

Written by

Outre les versetahl ul bayt ph 1s coraniques relatifs aux Ahl-ul-Bayts (as), il existe de nombreux hadiths qui évoquent leur mérite. Et cette mérite prend tout son sens au regard de l’attitude que le prophète (pslf) lui-même a adopté à leur endroit en faisant sienne la Descendance de 'Alî ibn Abi Talib (as) et de Fâtimah (as) en disant qu'elle constitue sa propre Descendance et sa propre Progéniture : «Tout fils appartient à son père, car ils [les fils] prennent parti pour leur père ; excepté les fils de Fâtimah : car c'est moi qui suis leur père et leur parti pris», a-t-il signifié.

You are here: Home Religion Ahl ul bayt