AHL UL BAYT http://csa-cd.net Wed, 16 Aug 2017 20:40:16 +0000 Joomla! - Open Source Content Management en-gb ANNIVERSAIRE DE L’IMAM ALI (AS): Pour une meilleure connaissance de sa personnalité http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/92-anniversaire-de-l-imam-ali-as-pour-une-meilleure-connaissance-de-sa-personnalite http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/92-anniversaire-de-l-imam-ali-as-pour-une-meilleure-connaissance-de-sa-personnalite

1Le conseil supérieur des Ahl ul Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD) a organisé le 11 Avril 2017, une conférence publique sur « La place de l’Imam Ali (as) dans l’Islam ». C’était à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Ali (as) le 13 Radjab ou le 13ème jour du 7ème mois lunaire.

2« C’est à l’intérieur de la Sainte Kaaba que Fatima Bint Assad a mis au monde son enfant Ali Ibn Abou Thalib (Paix et salut sur lui) en l’An 600 après Jésus Christ », a dit le communicateur Ahmad BARRO avant d’ajouter que ce qui témoigne de la particularité de Ali Ibn Abou Thalib (Psl) c’est aussi la marque de la fissure qu’il a laissée à sa naissance sur cette maison sacrée de Dieu et qui est resté visible jusqu’à nos jours. « Il est le seul à être né dans la maison de Dieu sur la terre », a dit un des communicateurs. Pour un des participants, Imam Ali (as), n’est donc pas n’importe qui ? Il a grandi dans le giron du Prophète de l’Islam (Saw) et fut la première personne qui a été invitée à embrasser l’islam alors qu’il avait environ 10 ans.

Les félicitations de Ghadir Khom

3Imam Ali (as) a occupé plusieurs places au sein de l’islam. Cheick Mahmoud Traoré a relevé entre autres le sacrifice de sa vie pour sauver le Prophète de l’islam lors du coup d’Etat manqué des infidèles Mecquois. C’était durant son immigration de la Mecque à Médine ou Imam Ali (as) a dormi sur son lit. Un verset coranique le concernant dit : « Et Il y a parmi les gens, celui qui se sacrifie pour la recherche de l’agrément d’Allah. Et Allah est compatissant envers ses serviteurs » (Chap. 2 Verset 207). L’Imam Ali (Psl) a participé avec le prophète (Pslf) dans toutes les batailles musulmanes sauf celle de Tabouk ; car le Prophète (Pslf) l’avait 4ordonné de rester à Médine pour protéger la ville en lui disant : « Tu as pour moi le même statut qu’avait Haroun pour Moussa, mis à part qu’il n’y a nul prophète après moi ». A la bataille de Khaybar, l’Imam Ali (as) reçu l’étendard et s’est avancé avec l’armée musulmane ou il a arraché la porte du château et a mis totalement fin à la résistance des juifs ». A Ghadir Khom, et durant le retour du pèlerinage des adieux, le Messager de Dieu a fait un prêche devant les musulmans ou il a dit : « O Allah celui pour qui je suis le Maître, Ali que voici en est également le maître ; O Allah ! Aime ceux qui l’aiment, soit hostile envers ceux qui lui sont hostiles, aide ceux qui lui portent secours, et abandonne ceux qui l’abandonnent ». Après cela les musulmans sont allés féliciter l’Imam Ali (Psl) en lui disant : « Félicitations O père d’Al Hassan ! Tu es devenu notre maître et le maître de chaque croyant et croyante ». La conférence a pris fin par des invitations à la recherche de la vérité à travers la lecture. Des prières ont été faites pour l’amour du prophète et de sa sainte famille.

Hamadi BARO

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Tue, 11 Apr 2017 22:11:08 +0000
ANNIVERSAIRE DE L’IMAM ALI (AS):Pour une meilleure connaissance de sa personnalité http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/91-anniversaire-de-l-imam-ali-as-pour-une-meilleure-connaissance-de-sa-personnalite http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/91-anniversaire-de-l-imam-ali-as-pour-une-meilleure-connaissance-de-sa-personnalite

1Le conseil supérieur des Ahl ul Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD) a organisé le 11 Avril 2017, une conférence publique sur « La place de l’Imam Ali (as) dans l’Islam ». C’était à l’occasion de l’anniversaire de la naissance de l’Imam Ali (as) le 13 Radjab ou le 13ème jour du 7ème mois lunaire.

2« C’est à l’intérieur de la Sainte Kaaba que Fatima Bint Assad a mis au monde son enfant Ali Ibn Abou Thalib (Paix et salut sur lui) en l’An 600 après Jésus Christ », a dit le communicateur Ahmad BARRO avant d’ajouter que ce qui témoigne de la particularité de Ali Ibn Abou Thalib (Psl) c’est aussi la marque de la fissure qu’il a laissée à sa naissance sur cette maison sacrée de Dieu et qui est resté visible jusqu’à nos jours. « Il est le seul à être né dans la maison de Dieu sur la terre », a dit un des communicateurs. Pour un des participants, Imam Ali (as), n’est donc pas n’importe qui ? Il a grandi dans le giron du Prophète de l’Islam (Saw) et fut la première personne qui a été invitée à embrasser l’islam alors qu’il avait environ 10 ans.

Les félicitations de Ghadir Khom

4Imam Ali (as) a occupé plusieurs places au sein de l’islam. Cheick Mahmoud Traoré a relevé entre autres le sacrifice de sa vie pour sauver le Prophète de l’islam lors du coup d’Etat manqué des infidèles Mecquois. C’était durant son immigration de la Mecque à Médine ou Imam Ali (as) a dormi sur son lit. Un verset coranique le concernant dit : « Et Il y a parmi les gens, celui qui se sacrifie pour la recherche de l’agrément d’Allah. Et Allah est compatissant envers ses serviteurs » (Chap. 2 Verset 207). L’Imam Ali (Psl) a participé avec le prophète (Pslf) dans toutes les batailles musulmanes sauf celle de Tabouk ; car le Prophète (Pslf) l’avait ordonné de rester à Médine pour protéger la ville en lui disant : « Tu as pour moi le même statut qu’avait Haroun pour Moussa, mis à part qu’il n’y a nul prophète après moi ». A la bataille de Khaybar, l’Imam Ali (as) reçu l’étendard et s’est avancé avec l’armée musulmane ou il a arraché la porte du château et a mis totalement fin à la résistance des juifs ». A Ghadir Khom, et durant le retour du pèlerinage des adieux, le Messager de Dieu a fait un prêche devant les musulmans ou il a dit : « O Allah celui pour qui je suis le Maître, Ali que voici en est également le maître ; O Allah ! Aime ceux qui l’aiment, soit hostile envers ceux qui lui sont hostiles, aide ceux qui lui portent secours, et abandonne ceux qui l’abandonnent ». Après cela les musulmans sont allés féliciter l’Imam Ali (Psl) en lui disant : « Félicitations O père d’Al Hassan ! Tu es devenu notre maître et le maître de chaque croyant et croyante ». La conférence a pris fin par des invitations à la recherche de la vérité à travers la lecture. Des prières ont été faites pour l’amour du prophète et de sa sainte famille.

Hamadi BARO

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Tue, 11 Apr 2017 21:56:00 +0000
QUI SONT LES AHL OUL BAYT ? : Une distinction honorifique par l‘appellation et le turban http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/59-qui-sont-les-ahl-oul-bayt-une-distinction-honorifique-par-l-appellation-et-le-turban http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/59-qui-sont-les-ahl-oul-bayt-une-distinction-honorifique-par-l-appellation-et-le-turban

Bien que le prophète Mouhammad(Pslf) ait dit qu’il n’y a pas de différence entre les musulmans à tous les niveaux en leur signifiant qu'ils sont frères et sœurs , certains ont quand même voulu honorer la postérité de sa famille en lui attribuant différents titres honorifiques. Ce sont entre autres « Seyyed » (Mon Maître) pour ceux qui sont descendant par la voie d’al Houssein (as) ; "Habib" (Bien-aimé) ; « Mirza » pour ceux qui descendent par voie maternelle ou encore « Chérif » (noble), une appellation en Afrique.

Il a été démontré que la famille du Prophète Mouhammad(Psf) référé par les termes « Ahl oul Bayt, Itrah et Aal » comprend la fille du prophète, sa fille Fatima, son gendre Imam ’Ali, et leurs enfants Hassan et Houssein (Pse). Ces cinq membres de la famille, avec le prophète Mouhammad (Pslf) à leur tête, sont ceux qui étaient vivant lors de la révélation du verset 33 du chapitre 33. Cependant, selon un hadith, neuf autres imams descendants de Houssein (Psl) font aussi partie de la famille choisie ; le dernier d’entre eux étant l’imam Mahdi (as). Dans ce hadith, le prophète Mouhammad(Pslf) a dit : « Moi-même, Ali, Hassan et Houssein et neuf descendants de Houssein (as) sommes les purifiés et les infaillibles », (cf. Al Juwayni, Fara’id al Simtayn, Beirut, 1978). Le prophète (Pslf) a également dit : « Je suis le chef des prophètes et Ali ibn Abi Talib est le chef des successeurs, et après moi mes successeurs seront douze, le premier étant Ali ibn Abi Talib et le dernier étant al-Mahdi ». (cf. al-Juwayni, Fara'id al-Simtayn). Aussi, il a dit : « Al-Mahdi est l’un d’entre nous, les Ahl oul Bayt et Al-Mahdi sera de ma famille, de la descendance de Fatima » (Cf. Ibn Majah, al-Sunan; Abu Dawud, al-Sunan).

Qu’en est-il des épouses de Mouhammad (Pslf) ?

Le verset de la purification (Verset 33, chapitre 33) « Allah veut seulement éloigner de vous la souillure… » a été révélé à Mahomet dans la maison de son épouse Oummou Salama; le Prophète a appelé al-Hassan, al Houssein, Fatima et Ali, et il les a réuni ensemble et les a couvert avec sa couverture…Il a ensuite dit : « O Allah ! Ce sont mes Ahl oul Bayt ! Eloigne donc d'eux la souillure et purifie-les totalement. Oummou Salama a dit « O Messager d'Allah ! Suis-je aussi avec vous ? » Le Prophète a répondu, « Tu vas bien où tu es ; et tu es vertueuse. » ( cf.al-Tirmidhi, al-Sahih, al-Hakim al-Naysaburi, al-Mustadrak `ala al-Sahihayn).

Le turban et la Zakat

Si certains descendants membres de la famille du prophète au sens large du terme ont pour tradition de porter un turban vert (le vert serait la couleur du turban des quatre premiers califes), alors les descendants membres de la famille purifiée du prophète (Pslf) dont parle le verset 33 du chapitre 33, notamment ceux dont la filiation remonte à l’Imam Houssein (as) portent le turban noir. Selon le droit musulman Ahl ul Bayt ou chi’ite, ni les « gens de la maison » ni les descendants directs du prophète Mouhammad (Pslf) par l’un des douze imams (Seyyed) ne peuvent percevoir d’aumône (Zakat). Ils peuvent percevoir l’aumône de fin du Ramadan (Zakat oul Fitr) d’un autre Seyyed. Ils peuvent recevoir une part de l’aumône du 5ème (Khoms) avec l’autorisation des jurisconsultes compétents (Mardji’i Taqlid).

Synthèse de Hamadi BARO

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Sat, 07 Jan 2017 13:24:06 +0000
MOULOUD DU CONSEIL SUPERIEUR DES AHL UL BAYT (AS) : Les musulmans appelés à l’unité pour la paix http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/50-mouloud-du-conseil-superieur-des-ahl-ul-bayt-as-les-musulmans-appeles-a-l-unite-pour-la-paix http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/50-mouloud-du-conseil-superieur-des-ahl-ul-bayt-as-les-musulmans-appeles-a-l-unite-pour-la-paix

 

1

La communauté chi’ite du Burkina Faso, à travers le Conseil supérieur des Ahl ul Bayt (as) pour la culture et le développement (CSA/CD), en collaboration avec l’Institut international al Mustapha, a organisé le samedi 17 décembre 2016 à Ouagadougou, une conférence publiqueة à l’occasion de l’anniversaire du prophète Mouhammad (Pslf), dite Mouloud. Placée sous le signe de « l’unité des musulmans, à travers les enseignements du prophète Mouhammad (Pslf) », la conférence a vu la présence de nombreux Cheick.

« Une communauté, qui est comme le chiffre un, dont tous les individus demeurent constamment dans une relation unifiant, dont l’esprit d’amour et la foi religieuse imprègne la trame comme le veut un hadith ». C’est le message fort de la communication de Oustaz Boureima Konaté. Il a relevé que l’envoyé de l’islam, Mouhammad (Pslf) a souhaité que sa communauté se sente comme un même corps ou chaque fois que l’une de ses parties tombe malade, l’autre partie l’aide et l’assiste avec soin et en se privant de sommeil. « A cet évènement de réjouissance qu’est le Mouloud, nous avons l’occasion de rappeler à tous les fidèles musulmans, le comportement de notre prophète(Psf) qu’il a eu au sein de la communauté musulmane et ce qu’il a eu également vis-à-vis des autres religions », a fait savoir Mahamadi Tao, président du Conseil supérieur des Ahl-Ul-Bayt pour la culture et le développement (CSA/CD). Aussi, a-t-il dit, « nous allons nous inspirer du comportement de notre prophète(Pslf) pour essayer d’adopter les mêmes comportements face à nos Co religieux que sont les Burkinabè, avec qui nous sommes condamnés à vivre, ensemble ». L’occasion fut belle pour les organisateurs de montrer le vrai visage de l’islam, au niveau des médias, c’est-à-dire la non-violence. « L’islam est une religion de paix », a martelé le président avant d’ajouter que le thème est interpellateur, car « nous voyons actuellement ce qui se passe dans le monde, c’est-à-dire  les actions qui divisent les musulmans ». Le président Mahamadi Tao a appelé tous les musulmans à s’unir autour du prophète Mouhammad(Pslf) qui est le prophète de tous les musulmans, qui a amené les musulmans à une seule religion, qu’est l’islam. « Nous avons un seul livre, qui est le saint Coran, une seule orientation, La Mecque, et plusieurs autres points communs », foi du président du CSA/CD. Pour Boureima Konaté, la cohésion et l’unité étant très importantes, l’imam Ali (Alaihi Salam ) disait que l’isolé est pour Satan comme ce qu’est un agneau égaré est pour le loup. « Lorsqu’on est seul, on est fragile, mais lorsqu’on est ensemble, on peut travailler main dans la main, on devient une force, et c’est cette force-là que nous devons retrouver, à travers l’unification des musulmans », a-t-il indiqué. 

2

« Aujourd’hui, on tente de diviser tous les musulmans par tous les moyens et ce sont les musulmans même qui sont à la base », a confié Boureima Konaté.  Selon lui, si le prophète(Pslf) a pu vivre à Médine avec les Juifs et les mécréants sans problème, alors pourquoi est-ce que les musulmans ne peuvent pas vivre ensemble. « Nous partageons la même foi, en disant Lahilaha illallaha mouhammadane rassouloullah Pslf), alors pourquoi, nous nous entre tuons », s’est-il indigné.  A l’en croire, les musulmans doivent s’inspirer de ce que le prophète(Pslf) a fait, en unifiant tout ce qui était détruit.  Le conférencier a donc  exhorté ses frères et sœurs en islam à travailler à construire l’unité, car c’est d’elle que proviendrait leur force.

Par Wakiyatou KOBRE

]]>
r.kobre@yahoo.fr (Kobre Wakiayatou) AHL UL BAYT Wed, 04 Jan 2017 12:57:52 +0000
Histoire : martyre de l’imam Askari (as) http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/46-histoire-martyre-de-l-imam-askari-as http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/46-histoire-martyre-de-l-imam-askari-as

cérémonie imam Askari as 001A l’occasion de l’anniversaire du martyre de l’imam Askari (as), l’institut international al Mustapha à Ouagadougou a organisé une cérémonie commémorative de cet évènement le 8 décembre 2016 au sein dudit institut. Elle a été présidée par le Cheick Abdallah BAVI, représentant de l’institut international al Mustapha au Burkina Faso. Et ce vendredi 9 décembre marque en même temps le 1er jour anniversaire de l’Imamat de l’Imam de notre temps, l’Imam Al Mahdi (as), le 12ème Imam.

Né le 10 Rabia II, 232 de l’hégire à Médine, l’imam Askari (as), est mort en martyre le 8 Rabia I 260 de l’hégire à Samara (Irak).La Période de son Imamat coïncida avec le califat du Calife Abbaside : Moutamid.Le onzième Imam (as) accéda à l'imamat, après la mort de son noble père, sur Ordre divin. Pendant les sept années de son imamat, et à cause des restrictions qui lui étaient imposées par le califat, il vécut en secret, pratiquant la dissimulation (Taqiyah).

La venue du Mahdi, a été prédite par des hadiths authentiques du Prophète (saw) rapportés par des sources tant shi'ites que sunnites. Pour cette raison, le onzième Imam (as), plus que les autres Imams, fut tenu sous étroite surveillance par le califat. Le calife de ce temps avait décidé de mettre un terme définitif à l'imamat dans le chiisme.

Sa générosité, sa bienfaisance et sa dévotion

cérémonie imam Askari as 002Il est rapporté que le nombre de personnes qui bénéficièrent de ses lumières scientifiques atteignit dix-huit milles. Parmi eux on peut noter le célèbre philosophe Al Kindi (le professeur d’Al Farabi) qui brûla un de ses manuscrits après avoir reçu les remarques de l’imam (P).

Un jour à Samarra pendant une période de sécheresse alors que l’imam était en prison, les musulmans comme de coutume allèrent faire la prière pour obtenir la pluie mais en vain. Alors les chrétiens se réunirent et à la surprise générale la pluie se mit à tomber. Ce fut la confusion générale. Certains s’apprêtaient à se convertir au christianisme, doutant de la véracité de l’islam. C’est alors que le calife fit appel à l’imam Al Askari (P) qui leur dit de saisir ce qui se trouvait dans la main de l’évêque. L’ordre fut exécuté et l’on y trouva un os noirci. L’imam le prit et s’adressant aux chrétiens leur demanda de prier encore pour la pluie. Mais cette fois les nuages se dissipèrent rapidement. L’imam s’adressant alors au calife lui dit que ce prêtre avait passé par le tombeau d’un prophète (P) et avait déterré un de ses os bénis et que chaque fois qu’un os de prophète (P) est mis à découvert, il pleut immédiatement.

Hamadi BARO

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Fri, 09 Dec 2016 19:17:59 +0000
Histoire : martyre de l’imam Askari (as) http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/44-histoire-martyre-de-l-imam-askari-as http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/44-histoire-martyre-de-l-imam-askari-as

cérémonie imam Askari as 001A l’occasion de l’anniversaire du martyre de l’imam Askari (as), l’institut international al Mustapha à Ouagadougou a organisé une cérémonie commémorative de cet évènement le 8 décembre 2016 au sein dudit institut. Elle a été présidée par le Cheick Abdallah BAVI, représentant de l’institut international al Mustapha au Burkina Faso. Et ce vendredi 9 décembre marque en même temps le 1er jour anniversaire de l’Imamat de l’Imam de notre temps, l’Imam Al Mahdi (as), le 12ème Imam.

Né le 10 Rabia II, 232 de l’hégire à Médine, l’imam Askari (as), est mort en martyre le 8 Rabia I 260 de l’hégire à Samara (Irak).La Période de son Imamat coïncida avec le califat du Calife Abbaside : Moutamid.Le onzième Imam (as) accéda à l'imamat, après la mort de son noble père, sur Ordre divin. Pendant les sept années de son imamat, et à cause des restrictions qui lui étaient imposées par le califat, il vécut en secret, pratiquant la dissimulation (Taqiyah).

cérémonie imam Askari as 002La venue du Mahdi, a été prédite par des hadiths authentiques du Prophète (saw) rapportés par des sources tant shi'ites que sunnites. Pour cette raison, le onzième Imam (as), plus que les autres Imams, fut tenu sous étroite surveillance par le califat. Le calife de ce temps avait décidé de mettre un terme définitif à l'imamat dans le chiisme.

Sa générosité, sa bienfaisance et sa dévotion

Il est rapporté que le nombre de personnes qui bénéficièrent de ses lumières scientifiques atteignit dix-huit milles. Parmi eux on peut noter le célèbre philosophe Al Kindi (le professeur d’Al Farabi) qui brûla un de ses manuscrits après avoir reçu les remarques de l’imam (P).

Un jour à Samarra pendant une période de sécheresse alors que l’imam était en prison, les musulmans comme de coutume allèrent faire la prière pour obtenir la pluie mais en vain. Alors les chrétiens se réunirent et à la surprise générale la pluie se mit à tomber. Ce fut la confusion générale. Certains s’apprêtaient à se convertir au christianisme, doutant de la véracité de l’islam. C’est alors que le calife fit appel à l’imam Al Askari (P) qui leur dit de saisir ce qui se trouvait dans la main de l’évêque. L’ordre fut exécuté et l’on y trouva un os noirci. L’imam le prit et s’adressant aux chrétiens leur demanda de prier encore pour la pluie. Mais cette fois les nuages se dissipèrent rapidement. L’imam s’adressant alors au calife lui dit que ce prêtre avait passé par le tombeau d’un prophète (P) et avait déterré un de ses os bénis et que chaque fois qu’un os de prophète (P) est mis à découvert, il pleut immédiatement.

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Fri, 09 Dec 2016 14:19:41 +0000
ARBA’INA ACHOURA : Le sens profond d’une commémoration annuelle http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/43-arba-ina-achoura-le-sens-profond-d-une-commemoration-annuelle http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/43-arba-ina-achoura-le-sens-profond-d-une-commemoration-annuelle

DSC00344

A l’occasion de la commémoration de l’anniversaire du 40ème jour de la disparition tragique de l’Imam Houssein (as), une conférence publique placée sous le thème : « le sang, le message et la dimension du chiffre 40 » a été animée, le dimanche 20 novembre 2016 à Ouagadougou par des musulmans du mouvement chi’ite. Cette conférence a été initiée par le Conseil supérieur d’Ahlul Bayt pour la culture et le développement au Burkina Faso (CSA/CD) en partenariat avec l’Institut international Al Moustapha au Burkina Faso.

« Le sang, le message et la dimension spirituelle du chiffre 40 ». Tel est le thème principal développé à l’occasion de la conférence publique animée, le 20 novembre dernier à l’Ecole privée de formation des enseignants du primaire-Ghadir (EPFE-Ghadir). Cette conférence qui s’inscrit dans le cadre de la commémoration du triste anniversaire du 40ème jour de l’assassinat de l’Imam Houssein (as) ainsi que ses 72 compagnons et proches parents à Karbala en Irak. Elle a permis aux nombreux fidèles musulmans qui y ont participé de se rappeler la cause du combat mené par le petit-fils chéri du prophète Mohammed (saw) pour que triomphe les idéaux de « l’islam vraie ». Le sens de ce noble combat a été dévoilé par l’Imam Houssein (as) lui-même peu avant sa disparition : « Je ne me suis pas soulevé de gaieté de cœur, ni par arrogance, ni dans l’intention de semer la corruption, ni de commettre l’injustice. Je me suis soulevé pour demander la réforme de la communauté de mon grand-père, le prophète Mohamed (as) pour ordonner le bien et interdire le mal » avait-il dit pour situer clairement l’enjeu de son soulèvement contre le calife Yazid avant son assassinat perpétré en 680 de l’ère chrétienne. Plus de 13 siècles après cet assassinat « odieux» n’a cessé d’émouvoir et de plonger des millions de musulmans dans la douleur et dans la consternation. Il restera gravé dans la mémoire de ces fidèles, comme l’évènement qui marque la cruauté et la barbarie des hypocrites et des mécréants qui ont arraché le petit-fils chéri du prophète Mohammed (saw) à l’affection des adeptes de l’islam vrai. Mais le sacrifice de la vie de l’Imam Houssein (as) n’a pas été vain, loin s’en faut. Il a permis de faire triompher les idées et principes de l’islam vrai pratiqué aujourd’hui par des millions de musulmans à travers le monde qui se remémorent chaque année, la tragédie de Karbala. Ces millions d’adeptes de la religion musulmane dont les valeurs cardinales ont été vaillamment défendues par l’Imam Houssein (as) honorent, du reste, la mémoire du petit-fils chéri du prophète Mohammed (saw) à l’occasion du triste anniversaire de sa disparition tragique (Achoura).DSC00339

Rien n’est fait en mémoire de Yazid

Il en est de même lors du 40ème jour de l’anniversaire de son assassinat appelé « Arba’Ina Achoura » qui mobilise plus d’une vingtaine de millions de fidèles dans la ville de Karbala sur le site de la tombe de l’Imam Houssein (as) et de ses compagnons massacrés. Ce « rendez-vous » annuel à Karbala est l’un des plus grands rassemblements religions au monde qui donne l’occasion de rendre hommage aux martyrs de la tragédie qui comporte, selon El Hadj Hamadi Baro, deux principales facettes dont la première est celle du sang. Ainsi, l’Imam Houssein (as) et ses compagnons incarnent par le sang qu’ils ont versé la première facette tandis que la seconde est constituée autour du message véhiculé par Sayyedat Zaynab (as) qui est la sœur de l’Imam Houssein (as). C’est elle, en effet, qui a pris la responsabilité de transmettre le message du combat de son frère assassiné. Il a fallu, a-t-il rappelé, que Zaynab (as) se mette à la tâche pour montrer à qui de droit, au peuple, à la population que ce que le calife yazid en son temps était entrain de dire était archi faux « Yazid a massacré purement et simplement les membres de la famille du prophète Mohammed (saw), ce qui va lui coûter très cher puisque 4 ans après, il va terminer son califat de la manière la plus atroce. Cela montre que le soulèvement de Imam Houssein (as) a permis aux gens de comprendre ce que c’est que l’islam réel puisqu’il a dit en son temps en se soulevant contre Yazid qu’il ne s’était pas soulevé de gaieté de cœur ni pour un bien personnel mais pour rétablir la religion vraie prônée par son grand père qui est le prophète Mohammed (saw). C’est pourquoi le jour de l’anniversaire de son assassinat (Achoura) est commémoré ainsi que le 40ème jour de cet Achoura qui est Arba’Ina Achoura. Par contre, il n’y a pas de commémoration, rien n’est fait en mémoire du calife Yazid » a confié El Hadj Baro. 

Saïdou Zoromé

]]>
r.kobre@yahoo.fr (Kobre Wakiayatou) AHL UL BAYT Wed, 07 Dec 2016 12:13:33 +0000
Ahl ul Bayt: Les Ahl ul Bayts dans la sunna http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/33-ahl-ul-bayt-les-ahl-ul-bayts-dans-la-sunna http://csa-cd.net/index.php/religion/ahl-ul-bayt/item/33-ahl-ul-bayt-les-ahl-ul-bayts-dans-la-sunna

Outre les versetahl ul bayt ph 1s coraniques relatifs aux Ahl-ul-Bayts (as), il existe de nombreux hadiths qui évoquent leur mérite. Et cette mérite prend tout son sens au regard de l’attitude que le prophète (pslf) lui-même a adopté à leur endroit en faisant sienne la Descendance de 'Alî ibn Abi Talib (as) et de Fâtimah (as) en disant qu'elle constitue sa propre Descendance et sa propre Progéniture : «Tout fils appartient à son père, car ils [les fils] prennent parti pour leur père ; excepté les fils de Fâtimah : car c'est moi qui suis leur père et leur parti pris», a-t-il signifié.

 

« O vous, les Ahl-ul-Bayt ! Allah veut seulement éloigner de vous la souillure, et vous purifier totalement », (Coran 33:33). Appelé verset de la purification, ce verset a été révélé à Mouhammad (Saw) dans la maison de son épouse Oumou Salama ; le Prophète a appelé al-Hassan, al-Houssein (as), Fatima et ’Ali (as), et il les a réuni ensemble et les a couvert avec sa couverture…Il a ensuite dit : « O Allah ! Ce sont mes Ahl-ul-Bayt !! Eloigne donc d'eux la souillure et purifie-les totalement. Oumou Salama a dit, « O Messager d'Allah ! Suis-je aussi avec vous ? » Le Prophète a répondu, « Tu vas bien où tu es ; et tu es vertueuse. » (al-Tirmidhi, al-Sahih, al-Hakim al-Naysaburi, al-Mustadrak `ala al-Sahihayn).

Le hadith al-Safînah

Si le hadith al-Thaqalayn place les Ahl-ul-Bayt aux côtés du Saint Coran, en raison de leur Charge de le protéger, de l'expliquer et d'éclairer ses équivoques, ses secrets et son contenu, le hadith al-Safînah indique à la Ummah qu'ils sont, après le Prophète, le Bateau de sa Délivrance et la source de son salut. Par conséquent, ne pas monter à bord de ce Bateau conduirait les retardataires et les manquants au naufrage et au dépérissement; manquer de les suivre (les Ahl-ul-Bayt) équivaut à manquer le Bateau de sauvetage conduisant aux rivages de la Guidance et du Salut.

Selon Râfi', le serviteur d'Abû Tharr, cité par al-Chibrâwî al-Châfi'î: , «Un jour, Abû Tharr est monté sur le seuil de la Ka'bah et a tenu l'anneau de la porte, en s'écriant: "O gens ! Celui qui me reconnaît, tant mieux. Et celui qui ignore qui je suis, qu'il sache que je suis Abû Tharr ! J'ai entendu le Messager d'Allah dire: "Les Gens de ma Maison sont comme le Bateau de Nûh [Noé]. Celui qui y monta fut sauvé, et celui qui le manqua fut jeté dans le Feu." J'ai également entendu le Messager d'Allah dire: "Considérez que les Ahl-ul-Bayt sont par rapport à vous ce que la tête est au corps, et ce que les yeux sont à la tête, car le corps ne peut trouver le bon chemin que grâce à la tête, et la tête ne peut trouver son chemin que grâce aux yeux." (Hadith rapporté par al-Chibrâwî al-Châfi'î, "Al-At-hâf bi-Hobb al-Achrâf", Introduction de l'auteur, p. 26.)

Une synthèse de Ousmane Paré.

Source : Les Ahl-ul-Bayt

]]>
barrooh@yahoo.fr (Baro hamadi) AHL UL BAYT Fri, 25 Nov 2016 19:45:46 +0000