Conseil Supérieur d’Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement au Burkina Faso

Conseil Supérieur Ahl-ul Bayt pour la Culture et le Développement (CSA/CD) 

Monday, 20 March 2017 19:32

ANNIVERSAIRE DE FATIMA ZAHRA: Sous le signe de la promotion de la cohésion sociale

Written by 
Rate this item
(0 votes)

jurnée fatima ghadir et csa 182Comme à l‘accoutumée, la cellule féminine du Conseil supérieur des Ahl ul Bayt (CSA/CD) a organisé le 19 Mars 2017 à Ouagadougou, l’anniversaire de la vénérée Fatima Zahra (as), fille du prophète de l‘islam en tant que journée internationale de la femme musulmane. Placée sous le signe de « rôle de la femme musulmane dans la promotion de la cohésion sociale », la 11ème édition de cette journée a connu la présence d’une hôte de marque en la personne de Bernadette OUEDRAOGO, burkinabè vivant à Madagascar.

2« L'amour pour les Ahl-ul Bayt (la famille purifiée du prophète) surtout Fatima Zahra(as), est une source d'inspiration de paix et de cohésion sociale en passant par nos familles, nos quartiers, et partant de loin pour la nation et l‘humanité », a signifié les organisateurs de cette journée dite journée internationale de la femme musulmane. Pour le président du Conseil supérieur des Ahl ul Bayt (CSA/CD) Cheick Mohamadi TAO, le choix du thème de cette année « rôle de la femme musulmane dans la promotion de la cohésion sociale » vise à cultiver toujours la solidarité afin que perdure la paix et la cohésion sociale si chère à notre patrie. « L‘organisation de cette journée permet aux femmes de tirer des leçons dans la vie de Fatima Zahra (as) afin de gérer leur famille mais aussi de jouer leur partition dans la construction de la société comme il le faut », a dit Hadja Habiba OUEDRAOGO/SORE. jurnée fatima ghadir et csa 171Bernadette OUEDRAOGO, burkinabè vivant à Madagascar, invitée de marque s’est dite réjouie d’être parmi les femmes musulmanes de son pays le Burkina Faso. Tout en saluant l’initiative de l’organisation de cette journée, elle s’est prononcée sur la liberté que les femmes nt au Burkina à porter e vie. Telle n’est pas le cas à Madagascar. « Je vous encourage donc à profiter de cette liberté pur mieux pratiquer l’islam », a-t-elle laissé entendre. Des responsables d’associations féminines ont souhaité que la célébration d’une telle journée ne soit pas l‘affaire d’une seule association notamment le CSA/CD, mais plutôt l‘affaire de toutes les cellules féminines des associations sœurs au Burkina et, que cette activité soit délocalisée ou déportée dans toutes les régions et provinces du Burkina.

La personnalité de Fatima

jurnée fatima ghadir et csa 185La Bien aimée fille du Saint Prophète (Pslf), a été présenté comme étant la Reine des femmes de l’univers, l’épouse de l’Imam et la mère de onze Imams (a.s), la Maîtresse de Hadith Al Kissa, et la Propriétaire de la terre de Fadak. Parlant d’elle, le Messager d’Allah(Pslf) a dit que « Fatima est une partie de moi». Nombreux sont les versets coraniques à travers lesquels Fatima (as) est concernée, n’en parlons pas des hadiths. Pour le communicateur Hamadi BARO, il est important d’étudier la biographie des femmes importantes de l’histoire dans le Coran et la Sunna afin d’utiliser ces exemples dans nos propres vies. « Sans oublier que ces exemples peuvent être utiles pour nos filles et nos sœurs », a-t-il indiqué. Pour la conférencière Hadja Kadidja Ouédraogo Fatima (as) proposait souvent des solutions aux problèmes des femmes et aidait les nécessiteux du produit de la vente des récoltes de son verger nommé Fadak qu’elle avait reçu du Prophète (Pslf). Elle était très assidue dans la préservation de la sunna de son père. Elle était également de très fort caractère ce qui est attesté par le discours qu’elle prononça après la mort de son père (P) dans la mosquée du Prophète (P) et devant tous les musulmans. Dans ses invocations elle se préoccupait surtout de ses voisines et voisins. Pour elle, le voisin avant la cour.

Un modèle pour tous les musulmans

jurnée fatima ghadir et csa 173Tout comme elle avait été une fille parfaite pour le Prophète (Pslf), elle fut aussi une épouse parfaite pour l’Imam Ali (as). Fatima Zahra (as) a laissé dans l’Histoire de l’Islam, un modèle de grande valeur et d’amour pour son père et son mari. « La femme musulmane a un grand rôle à jouer dans la société et Fatima Zahra (as) nous a donné de nombreux exemples de participation aux affaires sociales », a relevé Hadja Khadidja. Les musulmans de toutes les écoles insistent sur le respect qui lui est dû « et comment ne pas l’aimer alors que le Prophète (Pslf) chaque fois qu’il la rencontrait, lui embrassait le front » ? A-t-elle conclu. Fatima (P) était un modèle pour tous les musulmans et musulmanes a reconnu des participantes. Un message de mobilisation de toutes les cellules féminines musulmanes autour de l‘honorée fille du prophète a été lancé pour les éditions futures. Cette journée a été rendu intéressante par des animations artistiques et par de dons de cadeaux à certaines invitées dont Bernadette OUEDRAOGO, burkinabè vivant à Madagascar.

Hamadi BARO

Read 73 times

Vidéo

Nos Partenaires et Associations soeurs

arton50 faib  images  images 1  images 2

Droit musulman

Dogme musulman

Famille musulmane

You are here: Home Religion Histoire ANNIVERSAIRE DE FATIMA ZAHRA: Sous le signe de la promotion de la cohésion sociale